Télétravail et confinement : Accéder à votre ordinateur de travail depuis la maison avec Team Viewer

En ces temps de virus et de confinement, le télétravail est de mise pour celles et ceux qui ont la chance de travailler avec des ordinateurs. Mais les entreprises n’ont pas forcément mis en place les moyens techniques nécessaires. La première étape à tenter est la mise en place d’un accès à distance à son environnement de travail. On parle alors de « Bureau à distance ».

Si toute votre informatique n’est pas déjà passée dans le Cloud et que votre entreprise n’a pas mis en place un moyen de se connecter à son réseau à distance, ce qu’on appelle un VPN, vous êtes bloqués. Ce type de transformation coute de l’argent et ne s’improvise pas en dernière minute. Ajoutons à cela le fait qu’au moment de passer en confinement, les prestataires informatiques sont souvent débordés et on se retrouve avec des activités économiques, parfois indispensable au fonctionnement de la société en temps de crise, qui sont obligées de se mettre à l’arrêt ou de continuer à se déplacer quotidiennement. La priorité est d’étudier une solution avec votre prestataire informatique. Mais pour les toutes petites entreprises, si vous n’avez ni Cloud ni VPN, que vous n’avez pas anticipé et que votre prestataire informatique est débordé, il faut agir vite.

4507px-TeamViewer_logo.svgLe but ici sera de vous donner présenter un outil, Team Viewer, qui représente une solution facile et rapide à mettre en œuvre quand on a rien préparé.

Partons du principe que vous disposez habituellement d’un ordinateur fixe au bureau vous permettant d’accéder à vos mails, vos documents et peut être certaines applications spécifiques à votre entreprises. Vous disposez aussi d’un ordinateur à la maison (Mac ou PC) et d’une connexion Internet correcte type ADSL ou 4G. Et bien grâce à ce logiciel, il sera possible depuis votre ordinateur à la maison de voir l’écran de votre ordinateur professionnel et d’interagir avec lui, cliquer, taper du texte, etc. le tout sans rien faire de très compliqué et de manière sécurisé avec un échange de clefs/mots de passes.

Avant de voir comment le mettre en place en détail, parlons de Team Viewer. Logiciel d’origine allemande, créé en 2005 par l’entreprise du même nom, il est utilisé aujourd’hui par 200 millions d’utilisateurs dans le monde dans plus de 200 pays.

Niveau sécurité, c’est un logiciel reconnu et audité par des organismes spécialisés extérieurs. Beaucoup de sociétés d’informatiques l’utilisent pour faire la prise de main à distance des ordinateurs dans le cadre de leur activité de support aux petites et moyennes entreprises. Pour de plus amples informations sur son fonctionnement et les aspects techniques, vous pouvez consulter le document fourni par l’éditeur : https://dl.teamviewer.com/docs/fr/TeamViewer-Security-Statement-fr.pdf C’est un logiciel simple à mettre en place ne nécessitant généralement pas de modification des paramètres du réseau de l’entreprise ou de votre domicile.

Cependant, son usage pour le télétravail est à réserver à un mode « système D » si vous comptez utiliser la version gratuite. En effet, si le logiciel est sécurisé en lui même, dans sa version gratuite, il oblige à garder l’ordinateur de travail allumé et sa session ouverte. Cela signifie que quelqu’un s’introduisant physiquement dans votre bureau pourrait agir à votre place sur votre ordinateur même sans votre mot de passe s’il vient pendant que vous êtes connecté à distance. Il faut donc absolument sécuriser vos locaux si vous vous lancez dans le télétravail avec ce type de logiciel. Cela peut suffire pour dépanner (en fermant à clef, ou en obligeant la présence d’une personne de confiance pour surveiller les ordinateurs). La version payante prévient ce type de problème. Dans tous les cas, pensez à désactiver la mise en veille prolongée de votre ordinateur de travail.

Vous l’aurez compris, Team Viewer n’est pas gratuit. Enfin, si, mais uniquement pour un usage « personnel ». Pour tout usage « professionnel » (voir la page dédiée), vous êtes sensés payer une licence à l’année. Rien de précis dans la documentation mais il semble qu’il détecte les usages prolongés tel que plus de 10h par mois. Cela déclenche alors une demande de vérification de la part de l’éditeur. Dans tous les cas, comme tout travail mérite salaire et que dans ce cas le travail est bien fait, allez voir les différents types de licences ici https://www.teamviewer.com/fr/acheter-maintenant/. La version payante offre l’accès au support de l’éditeur, à plus de fonctionnalités et permet notamment de ne pas afficher à l’écran ce que vous faites à distance. Si vous avez besoin de plusieurs licences, songez que les tarifs sont souvent dégressifs.

Enfin, Team Viewer est certes la solution la plus connue du marché mais il existe des alternatives moins chères telles que AnyDesk, AeroAdmin voire gratuites telles que Chrome Remote Desktop (attention, c’est du gratuit Google) ou Tight VNC (Open source, gratuit pour tout usage, mais pas très intuitif). Si vous fouillez sur Internet, vous verrez parler de RDP (Remote Desktop Protocol), cette option demande à modifier votre réseau et est à bannir si elle n’est pas correctement sécurisée par un informaticien compétant. RDP est très couramment attaqué par les pirates.

Pour l’occasion donc, nous allons nous focaliser sur Team Viewer et son installation. Vous pouvez consulter la documentation de l’éditeur ou se référer à Manuel installation Team Viewer pas a pas.

La seconde étape dans la mise en œuvre du télétravail sera d’assurer la communication entre les personnes comme si elles étaient présentes dans les mêmes locaux avec la mise en place d’une solution collaborative telle que Microsoft Teams.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.